Vous êtes iciAccueil>Dossiers>Carnet de bord>C03 - 8 décembre 2005

"Loisel, à l'ombre de Peter Pan" - carnet de bord
par Christelle Pissavy-Yvernault

C03 - 8 décembre 2005

J’avance. Je suis assez contente de mon rythme de travail. Même si, avec les enfants dans la journée il m’est difficile de travailler, je suis parvenue à dégager une ou deux soirées supplémentaires à mes deux journées fixes du mercredi et du jeudi. Cela me permet de garder le fil et aussi, surtout, de satisfaire mon impatience à m’y remettre, une fois le dossier fermé. Si je devais, le jeudi soir, attendre le mercredi suivant pour me replonger dans cette aventure, ça me manquerait. D’ailleurs ça me manque et c’est bien pour cela que j’ai travaillé deux soirs de plus cette semaine ! Tant pis pour les livres que je ne lis pas pendant ce temps-là.

Cela me rassure aussi quant aux délais que je dois tenir : avec Nathalie - mon interlocutrice chez Vents d’Ouest chez qui le livre va paraître- nous avons décidé qu’il serait bien qu’il sorte en librairie pour Noël prochain. Cela implique une livraison totale des textes avant l’été et qu’il soit entièrement maquetté fin août. Pour gagner du temps, dès que le chapitre sur lequel je travaille aujourd’hui sera terminé, le maquettiste commencera la mise en page. Ca aussi c’est passionnant. Mettre la bonne image au bon endroit... Mais ça n’est pas que cela non plus : quel style donner au livre ? Là, il me semble que le style s’impose de lui-même, dans la continuité de celui mis en place par Régis. Moi je le trouve élégant.

J’ai hâte d’en être à ce moment là de la conception du livre. L’iconographie doit être absolument complète et je compte bien sur Blaise, le fils de Régis, pour m’y aider. J’ai feuilleté hier le catalogue d’expo qu’il avait conçu sur son père pour Angoulême. Il s’était drôlement bien débrouillé. Il avait eu accès aux archives familiales et il y a l’un ou l’autre document que je reprendrai bien et qui trouveront tout naturellement leur place dans le chapitre qui sera consacré à l’enfance de Loisel,  la naissance de sa passion pour le dessin, etc…
Cet aspect là du travail va être aussi sacrément costaud ! J’entends déjà Régis me dire «  tiens, tel document serait formidable pour le bouquin… mais je ne sais pas où il est . »

Mais je n’y suis pas encore. Pour le moment, je n’ai que la moitié d’un chapitre et si je veux avancer, je ferai mieux d’y retourner maintenant !

A bientôt,

Ch.

Informations supplémentaires

  • Date: jeudi, 08 décembre 2005
Dernière modification le samedi, 24 octobre 2015 18:19
Lu 723 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.